Un lieu d'accueil du public

C’est dans le cadre du projet PIA, que la Nef des sciences inaugurera en 2018, un lieu d’accueil du public sur le Campus Illberg de Mulhouse.

Un lieu, vitrine de la recherche et de l’innovation

  • Participant à la création d’une image et d’une identité forte de la science s’adressant à tous
  • Constituant pour les jeunes une porte d’entrée « banalisée » et attractive sur le campus et l’université
  • Largement adossé aux compétences de l’Université de Haute-Alsace (UHA), de ses laboratoires et des organismes de recherche de la région (INSERM, INRA, CNRS)
  • Prenant en compte les thèmes d'excellence locaux et des pôles de compétitivité de la région
  • Présentant l'actualité de la recherche scientifique, générale et locale, ainsi que ses enjeux
  • S’appuyant sur le passé (histoire industrielle) pour mieux se projeter vers l’avenir

Un lieu d’animation et d’accueil du public

  • Présentant les productions « lourdes » de C’est dans l’Aire et provenant d’autres partenaires, acteurs nationaux de la CSTI
  • Permettant de tester, évaluer en grandeur réelle et améliorer les productions de C’est dans l’Aire, dans une démarche de progrès
  • En lien avec l’UHA dont il enrichira l’offre d’activités culturelles scientifiques
  • Au bénéfice du plus large public : jeunes pendant ou hors du temps scolaire, étudiants, public individuel et familial

Un lieu de formation informelle

  • Sessions de formation continue pour les enseignants (en lien avec l'éducation nationale) et pour les partenaires : montage de projets de CSTI, exploitation des outils pédagogiques proposés
  • Activités dédiées aux jeunes pendant ou hors du cadre scolaire, dans des salles d’ateliers d’expérimentation scientifique
  • FabLab
  • Encadrement d’étudiants pour des stages de CSTI ou projets tutorés

Un lieu rayonnant pour les activités hors les murs

Un port d’attache au service des maillages local, départemental et régional et de l’équité territoriale.

Il permettra notamment la diffusion des productions nomades « légères » de C’est dans l’Aire ainsi que provenant d’autres réseaux ou inscrits dans d’autres projets (cf. Colportage des sciences transfrontalier), dans des centres culturels, sociaux, bibliothèques, médiathèques, salles communales, maisons de collectivités, en milieu rural notamment, et pour des publics éloignés géographiquement de l’offre culturelle scientifique

Recevez le Magazine des sciences tous les mois par courriel