Colportage des sciences

Logo du Colporteur des Sciences

Le Colportage des sciences, dispositif pédagogique et scientifique itinérant, s’inspire de la tournée des épiciers qui circulaient autrefois dans les villages.

En allant à la rencontre des jeunes, dans tous les territoires, notamment ceux des territoires ruraux et éloignés des grandes villes, il contribue à l’équité des territoires et à l’éveil des vocations scientifiques. Ce dispositif est apprécié des enseignants qui, en l’accueillant dans leur classe, n’ont pas besoin de se déplacer avec leurs élèves.

Description

Un médiateur scientifique dédié, le « Colporteur » sillonne les territoires dans sa camionnette remplie de mallettes et autres outils pédagogiques, à la rencontre des écoles et des collèges. Il conduit dans les classes, avec la participation active des élèves, des ateliers de découverte scientifique comprenant des expérimentations et animations culturelles scientifiques « à la demande ». Les sujets ont été préalablement choisis par les professeurs dans l’offre pédagogique du Colportage qui propose une grande variété de thèmes scientifiques

Déroulement & organisation

L’offre pédagogique d’animations scientifiques s’inscrivant dans le programme scolaire est diffusée dès la rentrée de septembre aux enseignants. Ceux-ci complètent le formulaire d’inscription puis choisissent avec l’aide du Colporteur, les animations et les sujets les mieux adaptés à leurs besoins. Le jour convenu, le Colporteur se rend en camionnette dans les classes avec le matériel pédagogique et réalise les animations choisies.

Cette offre couvre des domaines aussi variés que l’énergie, les fusées à eau, l’eau, la chimie ou encore la vie animale.

Télécharger l'offre

Colportage des sciences transfrontalier (2013-2015)

14 000 jeunes touchés sur 2 années scolaires !

Le colportage des sciences transfrontalier, avait pour vocation de présenter au sein des établissements scolaires (écoles élémentaires et collèges) du Haut-Rhin et de la République et Canton du Jura, région frontalière de Suisse, des expérimentations et animations culturelles scientifiques.

Deux colporteurs, l’un français, l’autre suisse sillonnaient les 2 territoires, seuls ou en tandem selon les animations, de leur pays ou du pays voisin (selon la thématique demandée par l’enseignant).

L’offre pédagogique commune valorisait les compétences et expertises complémentaires de la Nef des sciences et du Centre Nature Les Cerlatez – Saignelégier, respectivement l’énergie, la chimie, les fusées à eau, la vie animale, et l’eau, l’archéologie-paléontologie, la géologie, le sol.

Le projet d’une durée de 2,5 ans, s’est déroulé du 1er janvier 2013 au 30 juin 2015 et a touché 14 000 jeunes. Il a donné lieu à l’édition d’un guide de bonnes pratiques (FR + D).

Consulter le guide

Recevez le Magazine des sciences tous les mois par courriel